Cumul des allocations chômage avec un salaire

Sommaire

Dans certaines circonstances, il est possible de cumuler l’allocation d’aide de retour à l’emploi (ARE) avec des revenus du travail.

Conditions de cumul des allocations avec une activité salariée

Il est possible de cumuler un salaire avec l'ARE à 3 conditions :

  • Travailler au maximum 110 heures par mois.
  • Percevoir au maximum 70 % de son ancien salaire.
  • L'activité exercée ne dépasse pas 15 mois.
Lire l'article Ooreka

Dans le cas où l’un ou l’autre de ces seuils est dépassé :

  • Vous ne toucherez vos allocations chômage le mois en question.
  • Cela ne vous handicape pas trop dans la mesure où votre durée d’indemnisation totale ne change pas : la fin des versements de l’ARE se décalera simplement d’un mois.

Reprise d’un travail chez son ancien employeur

Vous pourrez continuer à toucher votre allocation chômage, même si vous retournez travailler chez votre ancien employeur dans 2 cas de figure :

  • si votre ancien employeur est une association intermédiaire (qui emploient des personnes en insertion) ou une association de service à domicile ;
  • si la collaboration est ponctuelle et exceptionnelle, après accord de Pôle emploi.

Cumul des allocations chômage avec les revenus d'une activité non salariée Profession libérale, commerçant, autoentrepreneur, auteur… vous reprenez une activité professionnelle mais pas en tant que salarié.

Vous avez le droit à un certain cumul :

  • Pour cela, vous devez déclarer le montant de vos rémunérations : sur cette base sera calculée un nombre de jours non indemnisables au cours du mois.
  • Le seuil des 110 heures par mois ne s’applique pas, contrairement à celui des 70 % de l’ancien salaire.
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Allocations

Sommaire