Revenu de solidarité active (RSA) 2019

Sommaire

Le revenu de solidarité active, entré en vigueur le 1er juin 2009, est, avec l'allocation de solidarité spécifique (ASS), une allocation spécifique permettant d'assurer un revenu minimum à certaines personnes.

Conditions d'attribution du revenu de solidarité active

Ribambelle personnages bleus

Le revenu de solidarité active remplace, depuis le 1er juin 2009, le RMI (revenu minimum d'insertion), l'API (allocation parent isolé), mais aussi la prime de retour à l'emploi.

Il est donc attribué à certaines personnes, en fonction de leur âge et de leur situation familiale, mais aussi sous conditions de ressources.

Pour qui ?

Peuvent bénéficier du RSA les personnes :

  • de 25 ans ou plus sans activité, ou exerçant ou reprenant une activité professionnelle procurant des revenus limités ;
  • de moins de 25 ans sans activité, ou exerçant ou reprenant une activité professionnelle procurant des revenus limités qui ont :
    • un ou plusieurs enfants à charge ;
    • travaillé au moins 2 ans au cours des 3 dernières années.

Pour les travailleurs non salariés, un décret n° 2017-123 du 1er février 2017 prévoit l'alignement du régime des travailleurs indépendants et exploitants agricoles sur celui des salariés. Les conditions d'attribution seront les mêmes.

Ne pourront par contre pas bénéficier du revenu de solidarité active les :

  • élèves et étudiants ;
  • personnes en :
    • congé parental ;
    • congé de présence parentale ;
    • congé sabbatique ;
    • congé sans solde ou en disponibilité.

Condition de résidence

Les personnes qui souhaitent bénéficier du RSA doivent avoir une résidence stable en France, c'est-à-dire y habiter au moins 9 mois par an. Pour certains ressortissants étrangers, il peut également être demandé des titres de séjour en cours de validité.

Par qui est-il attribué ?

Le revenu de solidarité active est attribué par la caisse d'allocation familiale (CAF) ou par la caisse de mutualité sociale agricole (CMSA) dont dépend l'allocataire.

Les personnes souhaitant bénéficier du RSA doivent donc en faire la demande auprès de ces organismes, et n'ont pas besoin d'être inscrites auprès de Pôle emploi.

Depuis le 21 février 2017, la demande de RSA peut être faite par le biais d'un téléservice, sur le site de la CAF (avec dispense de fournir certains justificatifs).

Calcul et durée du RSA 2019

Le montant du RSA est calculé en fonction des ressources, mais aussi de la situation familiale de chaque allocataire.

Calcul

Le RSA est calculé sur une base forfaitaire pour les personnes sans ressources.

Situation familiale Base forfaitaire
Personne seule 559,74 €
Couple 839,61 €
Personne seule avec enfant 839,61 €
Couple avec un enfant

1 007,53 €

Supplément par personne à charge supplémentaire 223,90 €
Majoration parent isolé Enfant à naître 718,78 €
1 enfant 958,37 €
2 enfants 1 197,97 €
Par enfant supplémentaire 239,59 €

Si un allocataire bénéficie d'une aide au logement, le RSA sera minoré :

Situation familiale Minoration
Personne seule 66,17 €
2 personnes 134,34 €
3 personnes 166,24 €

En cas d'activité professionnelle, le RSA est calculé à partir de la base forfaitaire à laquelle on ajoute 62 % des revenus professionnels du foyer puis sont déduites les ressources du foyer et l'éventuelle minoration pour l'aide au logement.

Durée

Le revenu de solidarité active est versé au bénéficiaire tant qu'il remplit les conditions d'attribution. Il devra ainsi remplir une déclaration de revenus chaque trimestre afin d'actualiser sa situation.

Le montant de l'allocation est réexaminé tous les 3 mois, et entre deux échéances trimestrielles dans certains cas spécifiques : séparation, décès, parent isolé, perte de ressources...

Aussi dans la rubrique :

Allocations

Sommaire